Médias Sociaux : les troubles comportementaux !

Médias Sociaux : les troubles comportementaux !

Ecrit par Terence Abut, le vendredi 2 Février 2018 à 18h20.

Depuis quelques années, les psychologues s’efforcent de surveiller les effets que peuvent avoir les réseaux sociaux sur les adolescents. Le constat est alarmant. Il y a de moins en moins de lycéens ayant leur permis, ayant déjà eu des rapports sexuels ou un simple rendez-vous. En opposition, la dépression, la solitude ou encore le suicide sont en hausse chez cette « génération digitale ».

Aujourd’hui, vous avez le réflexe de « scroller » votre fil d’actualité sur les réseaux où vous êtes présents. Le but, passer le temps, garder un œil sur les activités de vos « amis » ou rester à jour sur les dernières tendances. Mais pour les adolescents, ce réflexe prend une autre ampleur. Après tout, l’adolescence fut pour tous, une période de perdition mentale et physique avant de « se trouver ». Sauf que la « génération digitale » arrive maintenant dans la période de puberté avec une fenêtre sur la vie de tous leurs proches. Ils sont informés en temps réel des problèmes de leur famille (facteur de stress), des activités de leurs amis (sentiment de solitude) ou du succès d’autrui (impact sur l’estime de soi). Alors ils se renferment, éternellement angoissés à force d’essayer de se rapprocher d’une vie qui n’est pas la leur.

Il existe donc un lien entre la faible estime de soi et le temps que l’on passe sur les réseaux sociaux. Et entre un adulte, majeur et vacciné, et un adolescent en pleine construction psychologique, les dégâts diffèrent ! Nombre de chercheurs attribuent cette hausse de la dépression chez les jeunes au vide cognitif des feeds. Facebook a même reconnu en décembre 2017 l’effet néfaste que peut avoir un fil d’actualité sans réelle information. Bien que le géant a déclaré son outil comme neutre, la marque reconnaît les effets néfastes que peuvent avoir la plateforme avec une utilisation « passive ».

Les réseaux sociaux sont donc un moyen de rassembler en seul lieu tous nos centres d’intérêt. Le problème est que l’on en oublie le fait que les centres d’intérêts des autres ne sont pas forcément les nôtres. Et oui, en visionnant la vie des autres en permanence, beaucoup oublient de rendre la leur intéressante. La seule solution : réfréner son addiction psychologique en meublant le temps passé sur son écran avec une activité stimulante. N’oubliez pas de vous construire.

Avez-vous des changements de comportement chez certains de vos proches suite à une utilisation abusive des réseaux sociaux ? Si oui, que préconisez-vous pour un usage utile de ces derniers ?

Publié par Bekir YILDIRIM.

Notre site web : https://mycmagency.com/

Facebook : https://www.facebook.com/mycmmag/ 

Twitter : https://twitter.com/mycmmag?lang=fr 

Google+ : https://plus.google.com/u/0/+BekirCemYildirim

Tumblr : http://blog-mycmmag.tumblr.com/

0 0 0 0

BekBek

Je suis Bekir YILDIRIM. Blogueur chevronné, j'écris et partage des articles ainsi que des communiqués de presse dans le web et le webmarketing. Je suis aussi un passionné en Community Management et j'exerce le métier de Community Manager par passion depuis 8 ans.

Cet article a 2 commentaires

  1. Hey there! Do you use Twitter? I’d like to follow you if that would be ok.
    I’m undoubtedly enjoying your blog and look forward to new posts.

    1. Hey, I’m in Twitter, my Twitter account is @bekir_byildirim and I’m turkish my friend. Have a nice day and a good weekend for you !

Laisser un commentaire

Fermer le menu