Une puce sous la peau oui, mais pourquoi ?

Une puce sous la peau oui, mais pourquoi ?

Ecrit par Terence Abut, le vendredi 26 Janvier 2018 à 13h20.

De plus en plus de médias traitent de ce sujet : La puce RFID (de l’anglais, Radio Frequency Identification) sous la peau. Pas plus gros qu’un grain de riz, son exploitation semble sans limite. Est-ce la prochaine idée censée révolutionner l’humanité ou ses potentielles dérives sont-elles un danger ?

Des entreprises américaines et belges ont déjà testé sur certains de leurs employés (volontaires bien sûr) la mise en place d’une puce sous-cutanée. Le principe est simple, les salariés n’ont plus besoin de badges, peuvent payer la cantine avec et même envoyer leur carte de visite sur le portable de leurs rendez-vous. Une avancée qui semble intéressante pour les têtes en l’air qui oublient leur identification chez eux. Dans certaines villes aux Etats-Unis, la puce serait même compatible pour payer dans les transports en commun, les supermarchés ou même pour démarrer sa voiture ou ouvrir la porte de chez soi. Mais ce genre de possibilités existent déjà avec un portable, alors pourquoi une puce ?

Nous vivons actuellement dans une société démocratique où le contrôle de masse est souvent plébiscité par nos élus. Entre les manifestations ou les attentats, les gouvernements sont débordés par de tels évènements. Alors une puce sous la peau pourrait effectivement faciliter le contrôle des populations. La puce peut vous géolocaliser, contient votre identité, votre sécurité sociale, vos antécédents médicaux. Un bonheur pour les urgentistes qui vous voient arriver à l’hôpital sans votre portefeuille.

Mais imaginez-vous un instant ce genre de données à la portée de votre employeur, du gouvernement ou mêmes des grands groupes financiers. Vos allées et venues seront surveillées, votre train de vie, vos habitudes, et même les personnes que vous fréquentez ! Il est aisé de voir que ce genre d’avancée technologique est la porte ouverte à un contrôle accru de votre personne. Et partir dans ce genre de débat ultra-sécuritaire peut faire glisser le monde, lentement mais surement, vers des régimes totalitaires.

Alors la puce RFID, oui, mais attention. Tant que ce genre de procédé ne sert qu’à effectivement rassembler votre identité médicale ou payer vos courses par l’envoi d’une simple onde, pourquoi pas. Mais dès lors que la puce RFID sert à faire du contrôle d’identité, à surveiller ou même rompre l’anonymat, alors c’est à ce moment que l’éthique, les libertés sont en danger.

Que pensez-vous de ce genre d’avancées technologiques ? Vous sentez-vous favorables ou non à de tels changements ?

Publié par Bekir YILDIRIM.

Notre site web : https://mycmagency.com/

Facebook : https://www.facebook.com/mycmmag/ 

Twitter : https://twitter.com/mycmmag?lang=fr 

Google+ : https://plus.google.com/u/0/+BekirCemYildirim

Tumblr : http://blog-mycmmag.tumblr.com/

0 0 0 0

BekBek

Je suis Bekir YILDIRIM. Blogueur chevronné, j'écris et partage des articles ainsi que des communiqués de presse dans le web et le webmarketing. Je suis aussi un passionné en Community Management et j'exerce le métier de Community Manager par passion depuis 8 ans.

Laisser un commentaire

Fermer le menu