You are currently viewing Comment travailler sa e-réputation en tant entreprise ou entrepreneur ?

Comment travailler sa e-réputation en tant entreprise ou entrepreneur ?

Ecrit par Bekir YILDIRIM, le vendredi 25 juin 2021 à 7h.

Qu’est-ce que l’e-réputation sur le Web ? C’est quoi l’e-réputation personnelle et entreprise ?Un Bad buzz, c’est quoi ? Le marketing Influence ou l’inbound marketing ? Etc.

1) L’e-réputation en quelques chiffres

  • 90% des consommateurs ou futurs clients s’informent sur Internet ou le Web avant d’acheter un produit ou un service
  • 80% des informations proviennent des avis clients depuis le Web ou Internet
  • 96% des consommateurs sont sensibles à la réputation d’une marque ou d’une entreprise

2) C’est quoi une e-réputation sur le Web ?

L’e-réputation c’est la réputation d’une entreprise, d’une marque, d’un particulier, d’un entrepreneur ou d’un produit sur le Web, Internet ou sur les réseaux sociaux.

En gros, l’e-réputation, c’est l’image de marque d’une entité sur internet ou le Web.

Cette image peut être à la fois positive ou négative sur le net en fonction des retours clients que vous aurez sur le Web ou Internet, que ce soient des avis de particuliers ou d’entreprises.

De nos jours et depuis quelques années, les internautes vont aller regarder directement sur Google les différents avis clients avant d’acheter un produit ou prendre une prestation de service.

3) Où se joue l’e-réputation sur le Web ?

  • Le référencement local (Google My Business ou Facebook Locale)
  • Les moteurs de recherches (Google, Bing et Yahoo !)
  • Les réseaux sociaux (Facebook, Twitter, LinkedIn, Instagram, YouTube, Pinterest, Tik Tok, Snapchat et WeChat)
  • Les plateformes d’avis clients (Avis Vérifiées, TripAdvisor, Facebook Local, TrustPilot, Google My Business, etc.)

4) Les différents risques d’une mauvaise e-réputation sur le Web ou les réseaux sociaux

  • Un Bad Buzz
  • Une diminution du trafic de votre site Web
  • Perte de certains de vos clients
  • Une baisse de votre CA et une diminution de vos ventes de produits ou services
  • Régression du nombre d’abonnés et d’interactions
  • Une fermeture définitive de votre entreprise ou boutique, liquidation judiciaire ou faillite

5) Comment faire en sorte d’améliorer sa e-réputation sur les réseaux sociaux ou le Web ?

  • Interagir avec ses clients ou sur ses différentes communautés réseaux sociaux
  • Harmoniser tous vos contenus sur le Web et les réseaux sociaux
  • Produire différents contenus à forte valeur ajoutée sur les réseaux sociaux ou le Web
  • Prévenir et agir le plus rapidement possible afin de rassurer vos différentes communautés sur le Web ou les réseaux sociaux

6) L’e-réputation au niveau personnel

A) C’est quoi le Personal Branding ?

Le Personal branding est un processus en 4 étapes qui va permettre aux personnes quel que soit leur statut de prendre en main leur communication personnelle afin de se faire connaître auprès des autres personnes comme sur le réseau social LinkedIn (une plateforme 100 % pro et qui permet de se faire connaître en faisant du Personal branding).

Le Personal branding permet aussi de se démarquer des autres tout en apportant une plus-value à son image de marque sur les réseaux sociaux (Facebook, Instagram, LinkedIn ou Twitter).

B) Les 4 étapes pour bien travailler son image de marque personnel sur les réseaux sociaux ou le Web

  • Découvrir sous forme de brainstorming son image de marque personnel pour mieux se connaître afin de partager des contenus sur soi ou son activité sous forme de storytelling
  • Réfléchir, créer et partager les différents supports de communication ou rédactionnels pour mettre en avant son savoir-faire ou votre métier.
  • Communiquer à travers divers supports sur LinkedIn et Twitter mais aussi sur les autres réseaux sociaux son savoir-faire, ses connaissances ou expériences.
  • Entretenir et faire attention à son image de marque mais aussi à sa présence digitale sur le Web ou Internet.

C) A qui s’adresse le Personal branding ?

Le Personal branding s’adresse aux salariés, étudiants, aux entreprises, agences, écoles mais aussi aux entrepreneurs ou freelances.

7) L’e-réputation pour les entreprises

Pour la e-réputation de votre entreprise, vous avez deux principaux outils : l’Inbound Marketing et le Marketing Influence.

A) Inbound Marketing

a) C’est quoi l’ Inbound Marketing ?

Une stratégie marketing qui consiste à faire venir les clients à soi plutôt qu’à pousser une offre vers les consommateurs avec des contenus qui répondent à leurs attentes ou besoins.

L’Inbound Marketing ou « Marketing Entrant » est une stratégie plus récente qui fait suite à l’évolution du comportement des consommateurs sur le web ou sur les réseaux sociaux.

La méthode de recherche des consommateurs ou des utilisateurs ont complètement changé avec l’évolution du Web et des réseaux sociaux depuis des années.

Désormais, on ne fait plus la promotion d’un produit ou d’un service : on informe l’internaute ou le client des promotions ou des nouveautés depuis le web ou les réseaux sociaux : “Market less, inform more.”

Celle-ci vise à faire venir un prospect naturellement vers vous en lui proposant un contenu informatif et enrichissant pour lui. Il n’en sera que plus qualifié.

b) Les différentes branches de l’Inbound Marketing sont :

  • L’emailing
  • La newsletter
  • Les réseaux sociaux
  • Le blogging
  • Le SEO
  • Les livres blancs
  • Les vidéos
  • Les infographies
  • La publicité Web
  • Des études de cas

B) Marketing d’influence

a) C’est quoi le marketing d’influence ?

Le marketing d’influence est une stratégie marketing permettant à une entreprise de faire la promotion de son produit ou service en s’appuyant sur la notoriété d’experts et de personnalités reconnues dans leur domaine, des influenceurs ou leaders d’opinion, afin qu’ils diffusent le contenu de la marque à leur communauté. (Source : Hubspot France)

b) Les différents types influenceurs en France mais aussi dans le monde

Les différents types d’influenceurs :

  • Les nano-influenceurs, prescripteurs de niches : ils ont moins de 10 000 abonnés, les taux d’engagement et de conversion sont élevés et les tarifs sont bas.
  • Les micro-influenceurs, proches de leur audience : ils ont entre 10 000 et 100 000 abonnés sur les réseaux sociaux avec une audience très segmentée et un taux d’engagement élevé sur les interactions (j’aime, commentaires, partages, nombre de clics et de personnes atteintes).
  • Les macro-influenceurs, ils sont liés à plusieurs audiences sur les médias sociaux : ces influenceurs ont entre 100 000 à 500 000 abonnés avec une forte visibilité sur les différentes plateformes des réseaux sociaux.
  • Les méga-influenceurs, célébrités, artistes et sportifs : sont ceux qui ont plus de 500 000 abonnés, avec une portée très importante, mais un taux d’engagement faible, avec des tarifs très élevés.

8) L’e-réputation (Bad Buzz)

Un Bad Buzz est un phénomène négatif qui se déclenche généralement sur les réseaux sociaux puis sur le Web (ou Internet) avant de se prolonger éventuellement sur d’autres médias comme la presse, la radio, la télévision, les sites Web, blogs, etc.

Dans un premier temps, le phénomène prend le plus souvent naissance sur les réseaux sociaux avant d’arriver sur les autres médias Web ou non Web.

En effet, le Bad buzz peut être subi ou provoqué par une action initiale ou maladresse de la marque ou d’un de ses représentants. (source : Définitions Marketing)

9) L’e-réputation (Gestion de crise)

La communication de crise constitue l’ensemble des actions de communication entreprises pour lutter contre les effets d’un événement pouvant avoir des effets néfastes sur l’image de l’organisation concernée ou de ses produits.

10) Conclusion

Tout d’abord, je vous remercie de votre fidélité et le temps que vous prenez pour lire mes articles tous les vendredis.

Je vous ai expliqué dans cet article comment bien travailler sa e-réputation personnelle ou entreprise mais aussi ce qu’est le Bad Buzz et la gestion de crise sur les réseaux sociaux ou encore sur le Web.

Au plaisir d’échanger avec vous ici ou depuis les réseaux sociaux en commentaire !

Le mot de la fin : oser !

Si vous avez des questions sur le sujet, vous souhaitez en savoir plus ou vous souhaitez recevoir mes différents livres blancs ou même écrire un article sur moi, je vous invite à me contacter depuis ce lien : https://www.mycmmag.com/contactez-moi/

Pour lire mes autres articles de blog, c’est par ici : https://www.mycmmag.com/category/articles/

Si vous n’êtes pas encore connectés avec moi sur LinkedIn, je vous invite à le faire et nous pourrons échanger directement depuis la plateforme en message privé : https://www.linkedin.com/in/bekir-cem-yildirim-2225455b/

BekBek

Bienvenue dans mon univers ! Je suis Bekir Yildirim, 31 ans, fondateur de My CM Mag, blogueur chevronné, community manager avec de l’humour 😁 et un formateur hors norme avec un vécu.

Cet article a 4 commentaires

  1. Lavalle

    Merci pour cette article de blog avec des tips et des astuces à la fois utile et instructif !

    1. BekBek

      Je t’en prie et au plaisir pour cet article de blog Laetitia et bonne journée à toi.

  2. Martin Puceau

    E-réputation = Visibilité
    Visibilité = conversion de clients
    Clients : Chiffre d’affaire

    1. BekBek

      Merci MARTIN et à très vite l’ami 🙂

Laisser un commentaire