You are currently viewing Mes dix années dans le Community Management !

Mes dix années dans le Community Management !

Ecrit par Bekir YILDIRIM, le vendredi 9 avril 2021 à 8h.

Oh My God déjà 10 ans d’expériences dans le domaine de Community Management, comme le temps passe très vite.

Mais que s’est-il passé du coup ses 10 dernières années en tant que Community Manager ? Je vous l’explique dans ce nouvel article de blog.

Je vais vous parler de mon parcours en tant que Community Manager et tout ce que j’ai acquis en 10 ans de métier.

Les jaloux et haineux devront s’abstenir mdr lol, je rigole bien sûr ahahahaha !

Partie 1 : Le commencement de ma carrière dans le Community Management

J’ai commencé ma carrière de Community Manager en 2010 lors de mes études en BTS MUC et je gérais déjà la présence de la marque Auchan sur les réseaux sociaux (Facebook et Viadeo).

A l’époque (mdr lol je me sens vieux d’un coup), le métier de CM venait d’arriver en France, il était encore très peu connu des entreprises sauf pour les grandes marques et nous n’avions pas Instagram, Pinterest, Tik Tok ou Snapchat en 2010.

Par la suite, je suis arrivé en Licence Marketing et Vente spécialité Webmarketing et j’ai exercé de nouveau le métier de Community Manager au sein d’un site d’emploi spécialisé en Banque, Finance et Assurance et j’ai animé et fédéré différentes communautés sur Viadeo et LinkedIn ainsi que sur le réseau social de l’entreprise PeopleinFinance.

C’est à ce moment-là que j’ai découvert LinkedIn et que j’ai décidé de me créer un compte pro dessus.

Puis après avoir obtenu ma Licence (L3), j’ai décidé de continuer mes études et de faire un Master en Management et Création d’entreprise spécialité Marketing Digital et réseaux sociaux.

Pendant mes deux années de master, j’ai acquis de nouvelles compétences dans le Community Management et découvert aussi de nouveaux réseaux sociaux comme Twitter, YouTube et Vimeo.

J’ai été en alternance 2 ans au sein d’un organisme de formation spécialisé dans les cours d’anglais et j’occupais le poste de Chargé de Webmarketing et Marketing (seo, sea, social media, newsletter, emailing, brochure, catalogue, événements, etc.)

Et c’est à moment que j’ai compris que j’allais faire de ma passion un métier, comme l’avait dit mon intervenant en marketing quand j’étais en école de commerce.

Partie 2 : Après mes études que s’est-il passé dans le Community Management ?

J’ai obtenu mon master Management et Création d’entreprise en 2014 et j’ai décidé de trouver un travail dans le marketing mais je savais déjà pendant mes études que le marché était déjà bouché et je me suis dit mais putain pourquoi, j’ai fait des études dans ce domaine d’activité alors que le digital c’était moins bouché à l’époque car c’était le début de ses nouveaux métiers.

Donc, un mois après la fin de mes études, j’ai trouvé mon premier travail sur Twitter en tant qu’Assistant Marketing pour une durée de 7 mois et après j’ai enchaîné les petits boulots à droite et à gauche.

Entre juin 2014 et novembre 2015, je me retrouve au chômage mais en attendant de trouver un nouveau travail, je continue à me former au métier de Community Manager et applique cela à mon blog My CM Mag que j’avais créé le 12 avril 2012 lorsque j’étais en Licence Marketing.

J’ai eu la chance, un jour de tomber sur une offre d’emploi où une entreprise du BTP recherchait un Community Manager en CDD de 3 mois avec possibilité de renouvellement du contrat en 2 fois et à la fin, une promesse d’embauche en CDI.

Finalement, je suis resté 13 mois et j’ai géré de A à Z leur présence sur les différents réseaux sociaux (Facebook, Twitter, LinkedIn et YouTube) et j’ai aussi géré les réseaux sociaux d’une autre filiale de l’entreprise qui avait une activité différente de l’autre entreprise.

A ce moment, j’ai commencé à découvrir de nouveaux outils comme Buffer ou HootSuite, Swello et Agorapulse n’existaient pas encore (petit clin d’œil aux nouveaux arrivant).

Mais aussi d’autres outils comme Gimps, PhotoFiltre, Google Analytics, Google Ads, Facebook Ads, etc.

Mes premières campagnes Facebook dans le domaine du BTP ont atteint jusqu’à 75 000 vues en une semaine et sans forcément mettre des milliers d’euros par mois et les autres sont allés jusqu’à 100 000 vues voir plus.

Mes annonces publicitaires sur google ont connu un succès de fou pendant presque 6 mois de travail et une très bonne visibilité de la marque et un trafic très important sur le site Web de l’entreprise qui venait d’être refait par une agence de communication à Nantes.

Vers le retour des vacances fin aout 2016, j’ai appris que mon CDI n’était qu’un mensonge et je me suis retrouvé de nouveau en CDD jusqu’au 23 décembre 2016.

Et j’ai fini au chômage mdr lol et c’est à ce moment-là que j’ai continué à me formé encore et encore sur le métier de CM afin de monter en compétences, j’ai passé la certification « Les Ateliers Numériques de Google » mais aussi d’autres certifications dans le marketing digital jusqu’à septembre 2017.

Partie 3 : Marre du salariat et ma décision de devenir Community Manager Freelance

J’envoyais des milliers de CV tous les mois et j’arrivais à avoir un ou deux entretiens mais pas plus et à chaque fois c’était le même refrain, nous cherchons une personne qualifiée dans le métier n’ayant pas forcément une expérience dans notre domaine et finalement, ils décident de prendre une personne ayant de l’expérience en lien avec leur cœur de métier.

Je recevais beaucoup de refus aussi avant même d’avoir une chance d’être appelé en entretien, arriver en septembre 2017, je me suis posé dans ma chambre et j’ai commencé à réfléchir à mon avenir : la question que je me posais « Est-ce que je vais passer ma vie à chercher un travail et rester au RSA toute ma vie ? »

Je ne voulais pas être toute ma vie un salarié qui doit juste bosser pour gagner de l’argent et subvenir à mes besoins de tous les jours (dormir, manger, boire et me vêtir).

Donc, j’ai pesé le pour et le contre et mettre dis à moulte reprise « Je me lance sur Internet » ; j’ai décidé en octobre 2017 de me lancer dans l’aventure de l’entreprenariat et devenir Community Manager en freelance.

J’ai débuté avec des petites missions en graphisme et j’ai eu la chance de bosser avec un groupe de danse en Suisse et une entreprise dans le domaine du café et des machines à cafés puis en community management mais le démarrage a été très dur pour moi, jusqu’à que j’arrive à remonter la pente en juin 2018 et c’est à ce moment-là que les choses ont commencé à être intéressantes car :

– J’ai eu la chance de bosser avec la marque SFR et RMC Sport grâce à l’agence de communication Publicis

– J’ai pu bosser pour un photographe où je gérais ses réseaux sociaux (Facebook et Instagram)

– J’ai travaillé dans des associations et organisations du eSport et du gaming toujours en tant que Community Manager

– J’ai eu la chance de travailler aussi au sein d’une agence digital en tant que Community Manager, Rédacteur Web SEO et Assistant SEA.

– J’ai découvert divers secteurs d’activités et j’ai exercé pendant presque 1 an et demi le métier de Community Manager jusqu’à que la pandémie arrive et me fasse réfléchir de nouveau.

Partie 4 : Ma difficulté lors de l’arrivée de la pandémie et de la covid-19

En mars 2021, toute la planète se retrouve confiner à cause d’un foutu virus qui est la covid19 et une pandémie voit le jour mdr lol 😊.

Mon activité s’arrête du jour au lendemain, tous mes clients décident de mettre fin à mes prestations et mon travail s’arrête entre mars ET mai 2020.

C’est à ce moment là que je me suis dit : mince, mais qu’est-ce que je vais faire maintenant, je suis freelance et je n’ai plus de travail ou de mission ?

Ayant paniqué et ne sachant rien faire, je décide de mettre fin à ma carrière de freelance et de trouver n’importe quoi comme travail afin de subvenir à mes besoins.

A ce moment-là, je ne sais plus du tout quoi faire et je décide de partager un post sur LinkedIn où j’explique que la pandémie ne m’a pas raté et que je suis en galère depuis quelques jours.

La richesse de LinkedIn m’a surpris car toutes les personnes que je côtoyais au quotidien sur le réseau social ont commencé à me venir en aide, parmi ses personnes, il y avait Boris, Franck, Yasmina, Sophea, Naima, Alexis, Maylis, Pascal, Mathieu, Lorène, Martin et toutes les personnes que je n’ai pas citées dans mon article hihihi.

Christian m’a permis de faire une séance de colorimétrie avec lui en mai, Maylis m’a soutenu jusqu’au bout, Mathieu a réalisé pour moi une vidéo pour mettre en avant mon premier jeu-concours avec l’entreprise ClicknCom, Alexis à passer 2h par semaine avec moi et m’a coaché presque pendant 1 mois et sans rien demander en retour et Boris a été de bons conseils et je suis trop content d’être entouré des bonnes personnes.

Je remercie aussi Yasmina pour son soutien au quotidien et je dis merci aussi à François-Charles qui m’a permis de suivre une session de coaching.

Merci à vous tous, vous êtes les meilleures et un jour, je vous rendrai l’appareil sans faute mes chers amis et collaborateurs.

Partie 5 : Rebondissement en juin 2020

À la suite des conseils de mes amis et de mes contacts sur LinkedIn, j’ai eu une révélation et j’ai tout de suite trouvé un plan C car le plan B avait disparu pendant le premier confinement mdr lol.

Je me suis rendu compte que j’avais du potentiel pour former, enseigner et apporter mon vécu à d’autres personnes sur le Community Management et les réseaux sociaux.

Et en juin 2020, je me suis lancé dans la formation, l’accompagnement et le coaching toujours en lien avec mon métier de Community Manager.

J’ai commencé à former des particuliers étant salariés, ainsi que des entrepreneurs et entreprises dans diverses domaines professionnelles.

J’ai commencé à être intervenant et formateur dans diverses écoles comme Doranco et INSEEC depuis quelques temps avec des niveaux d’études allant de la licence aux masters.

Je forme des futurs Community Managers, des Chefs de projet digitales ou web et des étudiants étant dans le marketing digital.

Cela va faire bientôt 1 an et 7 mois (soit presque 2 ans) que je me suis reconverti dans la formation, l’accompagnement et le coaching.

Mes plus belles réussites ses 10 dernières années auront été en tant que Community Manager, Formateur et Accompagnateur avec diverses personnes, entreprises et entrepreneurs.

Je ne garde que des bons souvenirs depuis 2010 et j’ai hâte de continuer à partager mon vécu et dans le Community Management, les réseaux sociaux, le blogging et les fondamentaux du SEO et le Personal Branding.

Partie 6 : En conclusion

J’ai envie de conclure mon nouvel article sur mes 10 années d’expériences dans le Community Management (alternance, stage, CDD, CDI et freelance) en disant de ne rien lâcher rien du tout et allez jusqu’au bout de vos rêves même si la vie n’est jamais en rose.

Ne stoppez pas juste parce que vous avez eu un ou deux échecs, au contraire ceux-ci permettent d’avancer dans la vie, de se remettre en question et bien sûr de voir le bout du tunnel.

Bon courage à toutes les femmes et à tous les hommes qui veulent réussir dans le métier de Community Manager ou même dans un autre métier.

Ma devise : « qui ne tente rien, n’a rien ! »

J’espère que vous aurez apprécié votre lecture mes chers abonnés de My CM Mag, bonne journée à vous et bon weekend en avance aussi 😊

Un mot pour finir mon article : osez, osez et osez et allez jusqu’au bout de vos rêves !

Si vous avez des questions sur le Community Management, vous souhaitez en savoir plus ou vous souhaitez recevoir mes différents livres blancs ou même écrire un article sur moi, je vous invite à me contacter depuis ce lien : https://www.mycmmag.com/contactez-moi/

Pour lire mes autres articles de blog, c’est par ici : https://www.mycmmag.com/category/articles/

Vous n’êtes pas encore connectée avec moi sur LinkedIn, je vous invite à le faire et nous pourrons échanger directement depuis la plateforme en message privé : https://www.linkedin.com/in/bekir-cem-yildirim-2225455b/

0 0 0 0

BekBek

Je suis Bekir YILDIRIM. Blogueur chevronné, j'écris et partage des articles ainsi que des communiqués de presse dans le web et le webmarketing. Je suis aussi un passionné en Community Management et j'exerce le métier de Community Manager par passion depuis 8 ans.

Laisser un commentaire