Vers la fin des applications mobiles ?

Vers la fin des applications mobiles ?

Ecrit par Terence Abut, le lundi 22 Janvier 2018 à 14h.

En 2008, Apple disait : « il y a une application pour ça ». En effet, les entreprises et start-ups ont toutes rivalisé d’ingéniosité pour créer des interfaces et des solutions pour tous. Mais aujourd’hui, seuls les géants comme Uber ou Snapchat continuent d’enregistrer des téléchargements en hausse. À quoi cela est-il dû ?

Les marques ont toutes tenté d’apposer leur pierre à l’édifice du digital en y allant de son application. Malheureusement, devant l’explosion du marché et l’exigence croissante des consommateurs, le secteur connaît aujourd’hui un déclin. Les téléchargements diminuent et celles qui sont le plus installées ont au moins une dizaine d’équivalents sur les stores. Face à ce marché complètement saturé et trop souvent incompréhensible, les utilisateurs expriment un ras-le-bol généralisé.

Et ces derniers ont aujourd’hui jeté leur dévolu sur les chatbots. Pourquoi préférer une intelligence artificielle sur un système de messagerie ? Pour sa facilité d’utilisation. L’idée est simple, plutôt que d’installer et chercher une solution à son problème à travers une application, vous pouvez désormais discuter aisément avec le chatbot. Imaginez par exemple que vous souhaiter réserver un voyage. Que ce soit sur votre smartphone ou sur votre ordinateur, vous allez devoir naviguer un minimum de temps pour trouver les billets d’avion ou de train, les réservations d’Hôtel et les différentes activités pour vos vacances.

De plus, vous devrez garder chaque information en tête pour faire les comparaisons entre les prix et réserver le tout à la fin. Maintenant essayons avec le chatbot d’une agence de voyage. Vous allez, à travers une simple discussion, donner à l’IA votre budget, vos dates, et vos préférences. En 5min de conversation, le robot va enregistrer vos demandes et instantanément croiser ces données avec celle de l’agence. Pas d’appli, pas de recherches, pas de temps perdu. Vous avez votre itinéraire réservé grâce aux liens suggérés par votre interlocuteur robotisé.

Nous allons effectivement vers une disparition progressive des applications au profit des chatbots. Ces derniers rendent les interactions avec les users plus humaines, plus rapides et plus efficaces. Ajoutez à cela le coût relativement bas pour les mettre en place et l’instantanéité de la réponse, inutile de se demander pourquoi les applications ont vocation à disparaître. Il est aisé de confirmer que d’ici une dizaine d’années, toutes les entreprises auront un ChatBot.

Publié par Bekir YILDIRIM.

Notre site web : https://mycmagency.com/

Facebook : https://www.facebook.com/mycmmag/ 

Twitter : https://twitter.com/mycmmag?lang=fr 

Google+ : https://plus.google.com/u/0/+BekirCemYildirim

Tumblr : http://blog-mycmmag.tumblr.com/

0 0 0 0

BekBek

Je suis Bekir YILDIRIM. Blogueur chevronné, j'écris et partage des articles ainsi que des communiqués de presse dans le web et le webmarketing. Je suis aussi un passionné en Community Management et j'exerce le métier de Community Manager par passion depuis 8 ans.

Cet article a 1 commentaire

  1. Les chabots, c’est une technologie qui existe depuis le minitel Rose (97). L’informatique recycle constamment des vieux concepts, on ajoute une pincé de machine learning, pour faire plus pro.
    Dire que les chatbots vont remplacer les applications, je ne pense pas.
    Je pense plutôt que les applications dédiées a une plateforme (IOS, ANDROID, WINDOWS, OSX, linux) vont disparaître au profit d’un client web léger, sans téléchargement, sans contrainte réseau, et plus multi plateforme. On commence sur Smartphone et l’on finit à la maison sur sa télévision. La complexité actuelle réside dans la notion de transaction, de commerce multi-device. Il ne faut pas perdre son client sur le parcours d’achat.

Laisser un commentaire

Fermer le menu