8 conseils pour réussir la refonte de son site web

8 conseils pour réussir la refonte de son site web

Écrit par Florent Kiecken, le samedi 22 février 2020 à 10h38.

La refonte de site web a tendance à faire peur. Malgré l’importance de refaire entièrement son site pour X raison, certains entrepreneurs n’osent pas passer à l’action et retravailler leur site internet.

Seulement, au vu des évolutions que l’on peut voir au niveau des exigences de Google et des attentes des utilisateurs, il est primordial de faire évoluer son site web assez régulièrement afin d’avoir des résultats sur le long terme.

Pour que votre site soit et reste performant, la refonte de site web est parfois obligatoire si vous souhaitez répondre efficacement aux attentes de vos utilisateurs et de votre marché.

Nous allons voir qu’il y a quelques points importants à suivre pour réussir correctement la refonte de son site web. Mais avant ça, voyons quelques fondamentaux. 

Qu’est-ce qu’une refonte de site web ?

La refonte de site web est le fait de retravailler le site web dans son ensemble afin de le rendre plus performants. Ces changements peuvent être visibles ou non. Dans tous les cas, ces modifications vont avoir pour but d’améliorer la partie visuelle, l’expérience utilisateur, le référencement et tous les autres aspects techniques du site en question.

Voyons maintenant quelques conseils pour réussir la refonte de son site web.

1 – Définir le pourquoi et les besoins d’une refonte de site

Avant de foncer tête baissée vers une refonte de site, il est primordial de réfléchir au ‘’pourquoi’’. J’entends par là que si vous souhaitez faire une refonte de site, il faut que vos besoins soient parfaitement identifiés. Si vous voulez refaire votre site parce qu’on vous l’a conseillé ou parce que tous vos concurrents le font, alors votre raison n’est pas valable.

Par contre si vous avez clairement identifié ce que vous voulez mettre en place et pourquoi vous voulez passer à l’action, alors il est peut-être intéressant de creuser ce sujet.

Voici quelques exemples de situations qui peuvent mériter une refonte de site web :

  • Votre site internet n’est pas sécurisé
  • Le SEO de votre site n’est pas parfaitement optimisé
  • Le design de votre site est ancien
  • Le trafic de votre site baisse
  • L’ergonomie et l’ux ne sont pas optimisés
  • Le taux de conversion de votre site pourrait être mieux
  • Vos offres/produits ne sont plus les mêmes qu’auparavant

Si vous vous reconnaissez dans ces situations que j’ai énumérées, alors vous pouvez penser à une refonte de site web.

L’important est d’avoir un objectif clair et mesurable afin de mener à bien la refonte et de déterminer en amont si oui ou non elle est rentable.

2 – Faire un audit clair

L’audit de site est une étape indispensable dans la refonte de site. Un audit de site vous permettra d’analyser en quelque sorte la santé de votre site web. Cela vous permettra également d’établir quels sont les problèmes que rencontre votre site, quels sont les points à améliorer, etc.

Les éléments à analyser lors d’un audit de site en général sont :

  • L’expérience utilisateur et l’ergonomie
  • Le web design
  • Les mots-clés utilisés
  • Le nombre d’utilisateurs
  • Les pages qui reçoivent le plus de trafic
  • L’indexation des pages
  • Le nombre de lien internes et externes
  • Le responsive
  • La vitesse de chargement
  • Le taux de conversion
  • Le contenu texte
  • L’optimisation des images
  • Les animations
  • La structure

D’autres point que je n’ai pas énuméré peuvent bien sûr être ajoutés à cette liste.

En analysant votre site de la manière la plus complète possible, vous serez en mesure d’orienter convenablement votre refonte de site.

Par exemple, si vous vous apercevez que votre contenu texte est plutôt bon, rien ne sert de tout modifier juste pour la refonte. Concentrez-vous sur la refonte des points qui méritent d’être retravaillés.

Une refonte de site ne concerne pas forcément chaque aspect de votre site. L’audit sert justement à établir si oui ou non une refonte est nécessaire et quels sont les points les plus importants à modifier.

3 – Identifier clairement sa cible

C’est l’une des raisons pour laquelle beaucoup d’entreprises modifient régulièrement le contenu de leur site.

Il est important lorsque vous souhaitez faire une refonte de site d’identifier clairement votre persona, votre client idéal, votre cible.

En connaissant parfaitement votre client idéal, vous serez en mesure d’orienter vos différentes modifications et améliorations en fonction de vos utilisateurs.

Pour cela vous devez vous poser différentes questions concernant votre cible qui peuvent être :

  • Quelles sont leurs attentes ?
  • Quels sont leurs problèmes ?
  • Quelles sont leurs passions ?
  • Qu’attendent-ils de vous ?
  • Quel est leur pouvoir d’achat ?

Et bien d’autres caractéristiques encore. Plus vous en saurez sur vos potentiels clients, plus vous aurez des indices pour améliorer votre site au niveau du design, de l’ergonomie, du contenu, etc.

4 – Identifier sa valeur

Que vous souhaitez changer votre proposition de valeur ou non, il est important de la définir clairement. Qu’apportez-vous précisément à vos internautes  ? Comment procédez-vous ?

Si vous ne savez pas clairement ce que vous proposez et si votre offre n’est pas claire, vous aurez du mal à optimiser votre site.

Si vous voulez proposer une version de votre site plus efficace, plus impactant avec un meilleur taux de conversion, il vous faut mettre au clair votre proposition de valeur. Ainsi vous pourrez mettre en place un site web avec un contenu en parfaite corrélation avec ce que votre proposition de valeur.

5 – Soigner le design

Bien sûr, quand on parle de refonte de site, on parle souvent de retravailler le web design. Le visuel est en effet très important si vous souhaitez améliorer les performances de votre site.

Le design de votre site est peut-être devenu vieux. Il est probable même que votre identité visuelle et votre charte graphique aient évolué. C’est dans ces cas-là qu’il faut repenser entièrement le design de votre site.

ux-design-refonte-site-web

Si votre design n’est pas assez moderne comparé à vos concurrents, vous risquez de paraître moins professionnel qu’eux. Il est donc important de retravailler le design de son site web assez régulièrement afin d’avoir une identité graphique dans l’air du temps.

Si vous avez donc changé de logo, si vous avez de nouvelles illustrations, si vous avez une tonne de contenu visuel concernant l’image de marque qui a changé, mettez à jour votre site web. 

6 – Optimiser l’ergonomie

L’expérience utilisateur et le taux de conversion sont des aspects de votre site qui méritent sûrement d’être perfectionné. Pour y parvenir et pour réussir la refonte de votre site, l’ergonomie doit être revue et optimisée.

L’ergonomie englobe pas mal d’éléments liés à l’expérience utilisateur. C’est ce qui va permettre à votre site d’être agréable, fonctionnel, accessible et facile aux yeux des utilisateurs.

Voici quelques exemples de points à traiter pour une ergonomie optimale :

  • La vitesse de chargement
  • La sécurisation
  • L’accessibilité de vos liens
  • La structure de vos pages
  • L’accessibilité et la lisibilité sur téléphone et tablette
  • L’optimisation des animations

7 – (Re)travailler le SEO

Si l’un des objectifs de la refonte de votre site est d’avoir plus de trafic, il va vous falloir optimiser le référencement organique de vos pages. Pour cela vous devez travailler votre site avec une stratégie SEO efficace.

Posez-vous les bonnes questions avant de passer à la refonte de votre site :

  • Mes pages actuelles peuvent-elles faire face à la concurrence dans les moteurs de recherche ?
  • Mon contenu texte est-il de qualité ?
  • Le champ sémantique est-il varié ?
  • Ai-je assez de liens externes pour espérer me positionner correctement sur Google ?
  • Ai-je une stratégie de contenu efficace ?
  • Mes balises sont-elles toutes optimisées ?
  • La vitesse de chargement est-elle correcte ?
  • Mes urls et mes mots-clés reflètent-ils précisément le contenu de mes pages ?

Si vos réponses sont négatives, alors vous avez du travail à ce niveau-là.

Retravailler vos mots-clés, vos urls, vos contenus textes. Créez des descriptions de produits plus détaillées ou un blog avec du contenu de qualité.

Faites attention néanmoins si vous changez les urls de vos pages. Pensez aux redirections 301 par exemple pour rediriger les visiteurs de vos anciennes urls sur vos nouvelles urls.

En mettant en place une stratégie SEO, vous allez donc redonner un coup de boost au niveau du trafic obtenu et de votre référencement dans les moteurs de recherche.

8 – Tester et Analyser

Une fois les modifications faites sur votre site, ne vous arrêtez pas là. Il est important de mesurer les changements que vous avez pu faire sur votre site.

Analysez donc les résultats que vous avez obtenus après la refonte de votre site, que ce soit avec des retours clients, avec l’analyse du trafic ou du taux de conversion. Ainsi, vous serez en mesure de changer la donne et de voir précisément ce qu’il y a encore à améliorer assez rapidement.

Pour analyser les performances de votre site, vous avez Google Analytics et Search Console qui sont des outils indispensables à mon sens.

google-analytics-refonte-site-web-ux-design

Conclusion

La refonte de site n’est pas à travail à prendre à la légère. C’est un processus délicat qui peut faire peur au départ et c’est compréhensible. Lors d’une refonte, il faut penser à beaucoup d’élément, la stratégie SEO, le nouveau contenu, le nouveau design, le lien entre les pages, les redirections, etc.

Mais si le travail de recherche et d’organisation a bien été fait, refaire votre site ne sera pas une tâche ingrate et vous serez en mesure de tirer profit des modifications faites.

Merci à Bekir-Cem pour avoir partagé mon article sur son blog. Et merci à vous pour votre attention.

Florent Kiecken de sdlv.fr

Publié par Bekir YILDIRIM

Facebook

Twitter 

Instagram

Tumblr

0 0 0 0

BekBek

Je suis Bekir YILDIRIM. Blogueur chevronné, j'écris et partage des articles ainsi que des communiqués de presse dans le web et le webmarketing. Je suis aussi un passionné en Community Management et j'exerce le métier de Community Manager par passion depuis 8 ans.

Laisser un commentaire