You are currently viewing Les tendances Social Media à suivre en 2021 !

Les tendances Social Media à suivre en 2021 !

Ecrit par 9 experts social media, le vendredi 8 janvier 2021 à 8h30.

Pour finir le marathon de 5 jours, je donne la parole encore une fois à des experts réseaux sociaux qui vont vous expliquer les tendances Social Media (SMO) à suivre en 2021.

Pour ceux et celles qui n’ont pas encore compris l’intérêt des réseaux sociaux, c’est le moment de s’y pencher ahahahaha.

Voici les experts qui vont prendre la parole dans cet article les tendances social media 2021 : Thomas R., Thomas G., Mireille, Céline, Pierre Capelle, Clément, Cédric, Issa et Damien.

Cédric Hoareau, Administrateur / Community Manager / Web designer / Webmaster chez Boulevard du Web

Tout d’abord, je tenais à remercier Bekir qui me permet d’écrire ces quelques lignes sur son blog. 🙂

Pour moi en 2021, les réseaux sociaux vont garder la même dynamique de ce qui a été amorcé en 2020.

Les contenus éphémères.

Aujourd’hui, les stories sont des contenus incontournables dans toutes les stratégies de communication d’une marque, d’ailleurs, tous les réseaux sociaux s’y mettent, on en a eu la preuve tout récemment avec Twitter et ses fleets. Simple, rapide et accessible, c’est un contenu qui plait et qui suscite l’engagement. Les stories permettent de toucher directement une communauté sans être soumises à un algorithme capricieux ou changeant.

L’aspect privé

Les contenus éphémères ne sont pas uniquement les stories, il y a aussi les messages privés. De plus en plus, les messageries intègrent la possibilité d’envoyer des messages éphémères (WhatsApp, Signal, Instagram, Messenger). Par souci de confidentialité, les plateformes sociales redoublent d’efforts pour sécuriser au mieux leurs services afin de (re)gagner la confiance des utilisateurs. Des utilisateurs qui aujourd’hui sont soucieux de l’utilisation de leurs données personnelles.

La vidéo

C’est le contenu qui revient chaque année, mais la vidéo restera toujours indémodable. Cependant, il y a une évolution dans les usages, notamment grâce à l’explosion de TikTok en 2020. TikTok a réussi à mettre en place une tendance de consommation de la vidéo chez les utilisateurs plus proche du « zapping » que du visionnage sur le long terme (Netflix, YouTube, etc.). Cela plait aux jeunes et ce sont des contenus très viraux d’ailleurs, ce n’est pas pour rien que d’autres réseaux sociaux cherchent à concurrencer TikTok (les Reels d’Instagram, Shorts de YouTube).

Céline DE VRIEZE, Secrétaire Indépendante chez Le Coup de Pouce de Céline

Les tendances 2021 pour les réseaux sociaux, Le Coup de Pouce de Céline vous donne son avis :

Il est indéniable qu’avec la crise que nous traversons actuellement, un grand nombre d’entreprises ont accéléré leur passage au digital pour leur permettre de rester visibles.

Et il y en a encore beaucoup qui ont besoin d’aide pour franchir ce cap.

Pour moi, tout ce qui est en rapport avec l’expérience client, comme les messageries instantanées : Messenger, DM Instagram, et surtout l’émergence de WhatsApp, ont de beaux jours devant elles. (Avec de plus en plus de fonctionnalités dédiées aux commerces).

Ensuite, au niveau des réseaux sociaux, la plupart mettent tout en place pour aider les entreprises à montrer leurs produits grâce aux boutiques notamment.

Il y a l’exemple d’Instagram qui va permettre de taguer les produits directement sur les Réels ! ce que je trouve génial, sachant que le format vidéo musical est en plein BOOM.

Je suis convaincue également qu’il y a une plateforme qui devient incontournable pour les pros avec un beau potentiel : je parle de TikTok ! Nul besoin de se trémousser pour faire un TikTok avec des milliers de vues ! et depuis le premier confinement, énormément de personnes over 30 ans s’y sont mis.

On y voit donc des professionnels du bâtiment, de la beauté, de la mode, de plus en plus d’entrepreneurs et ça c‘est franchement fun !

Clément RAMOND, Consultant et Formateur Social Media chez Raito Digital

2021 l’année de la vidéo courte : Le Roi est mort ! Vive le Roi !

Le format à privilégier dans sa communication social média en 2021 est la vidéo courte 15sec à 30sec. Elle est largement utilisée depuis quelques années dans les contenus éphémères et très populaires que sont les Stories (qui ont fait leur apparition en 2020 sur LinkedIn et Twitter).

Le succès de TikTok et l’apparition des Réels sur Instagram prouvent que ce format est en pleine croissance. Solo-preneurs, TPE, PME et grandes entreprises doivent utiliser ce format qui laisse de côté la communication ultra professionnalisée pour des interviews face caméra et des montages vidéo beaucoup plus libres et moins conventionnés.

Benaïssa El Ouati, Chef de Projet Digital chez Papatravaillesurordi Indépendant

Personne n’aurait pu prédire la flambée de l’utilisation des médias sociaux tout au long de 2020, alors que les consommateurs se sont tournés vers les réseaux sociaux pour rester connectés (et se divertir) pendant la pandémie.

Je pense que Facebook et les autres réseaux sociaux vont profiter de la situation actuelle pour continuer à proposer d’autres services, et ainsi nous inciter à rester chez eux : 

– il y a eu Room, service de visioconférence de Facebook,

– Instagram Shop, qui permet de présenter sa boutique directement sur Instagram.

Et en parlant d’e-commerce, il faut s’attendre à voir le rôle des réseaux sociaux évoluer pour devenir celui d’un véritable canal de vente.

La mise en place de cette fonctionnalité a certes été lente, mais à mesure que les réseaux sociaux élargissent leur offre, il deviendra bientôt normal d’acheter via Instagram Shop ou TikTok.

Thomas Gayraud, Fondateur et Créateur de Les Patachons

Les Tendances CM en 2021

Concernant nos pratiques CM, 2021 devra être, à l’image de l’ensemble des pratiques marketing, un nécessaire retour à l’essentiel.

Les enjeux autour de notre consommation et de l’exploitation des ressources de notre planète par les marques n’ont jamais été aussi grands. Si nous en faisons nos choux gras, la réalité est très simple, plus le temps passe, plus notre capacité à revenir à une situation écologiquement viable diminue.

C’est pourquoi le rôle du Community Manager doit évoluer en faveur de ce combat et porter haut une parole plus sincère que jamais.

Il doit se mettre au service de marques à impact et donner une voix à ceux qui sont en mesure d’apporter un véritable bénéfice à notre société.

Cela en fait l’un des atouts de ces marques qui devront lui faire une place certaine dans leur stratégie afin de permettre aux CM de prendre connaissance de leurs valeurs fondamentales et de la réalité de leurs enjeux.

Jusqu’ici, le CM a pu circuler en marge de l’entreprise et prendre une position libre et décomplexée poussant à la visibilité, aux réactions à chaud et au buzz. Il sera désormais le garant de la plateforme de marque de son entreprise et son approche devra être capable de transformer celle-ci en une parole véritable, respectant les codes de ses bonnes pratiques d’antan. Le meilleur de deux mondes en somme.

Pierre Capelle, Consultant communication et marketing digital chez PIR KPL – indépendant

Qu’en dis-tu ?

Des tendances, il y en a de nombreuses…

Le social selling, la vidéo, la gamification, TikTok, les podcasts…

Toutes ces tendances pour moi se regroupent vers un axe de communication commun :

L’humain, l’humain et encore l’humain !

Pour écrire chaque jour et consommer du contenu, on voit ce qui fonctionne.

Que vous soyez une entreprise, un entrepreneur ou un commerce, vous devez miser sur votre communication personnelle !

On doit vous voir, découvrir vos collaborateurs, en savoir plus sur votre quotidien d’entrepreneur.

Plus vous mettrez des Hommes (le grand H) en avant, plus vous allez gagner en confiance et en visibilité.

Pour les entreprises que j’accompagne, je leur répète sans cesse !

Donnez-moi vos propres visuels, pour mieux vous voir, il faut être sur les photos.

Les banques d’images ne génèrent pas d’émotions.

MONTREZ-VOUS !

Mireille Rouquette, Conseil en Communication Digitale chez Indépendante

Pour anticiper 2021, il faut en amont revoir, analyser et comprendre 2020 et tous les bouleversements traversés et subis par la planète entière. Quoi de tel, quand on parle de globalisation des actes en temps réel que de cibler les réseaux sociaux et leur influence. Pour bien faire, on va se pencher sur des tendances fortes, celles qui sont réellement à considérer par leur approche et qui sont à mettre en place si vous ne l’avez pas déjà fait.

Le marketing conversationnel : il est primordial en 2021 de savoir rester en contact avec ses clients en mettant en place des actions de marketing qui utilisent des canaux interactifs.

Le social commerce ou social selling : enfin le social selling prend de l’ampleur en France après les Etats-Unis et l’Angleterre. Oui, le confinement a poussé les entreprises à utiliser tous les moyens pour rester à flot y compris cette possibilité de vendre via les réseaux sociaux.

La vente par live vidéo : Les magasins étant fermés, les professionnels ont dû appréhender de nouvelles techniques de vente comme le social selling. La vente en live et par vidéo sera une approche de vente qui va perdurer en 2021 y compris si les choses reviennent à la normal.

Le remixing : Après le concept du contenu généré par les utilisateurs, le remixing apparaît de plus en plus sur les plateformes. Le remexing consiste à utiliser un contenu existant et de le retravailler en y apportant sa touche personnelle et créative.

Les mèmes internet : ce sont ces vidéos ou photos drôles, souvent détournées et décalées accompagnées d’un texte humoristique ou satirique que l’on se partage pour rire. Les mèmes se partagent indéfiniment afin d’attirer l’attention, faire partie d’une communauté qui partagent le même humour, faire preuve de créativité et créer le buzz.

Les autres tendances phares :

Le social media responsable et engagé : le client est roi et il est de plus en plus responsable, les marques ont intérêt à en tenir compte et à miser sur l’approche engagée de leurs actes et donc le mettre en avant dans leur communication.

Humaniser les réseaux sociaux : c’est la prise de conscience de certains internautes qui renouent avec la vraie vie. Certains optent également pour le partage de leur vraie vie via leurs feeds ainsi que le partage de stories qui afin de miser sur l’authenticité.

Le marketing nostalgique : cette année, les entreprises vont opter pour un retour aux méthodes classiques de marketing. Face à une surdose d’informations, de nouvelles technologies et d’outils, ça rassure non seulement les entreprises mais aussi les clients.

La lutte contre la désinformation et les fake news : les plateformes social médias ont fort à faire face aux fake news qui envahissent leurs plateformes. Leur responsabilité est d’ailleurs engagée face à ce phénomène qui a pris de l’ampleur ces dernières années. Ces médias sociaux n’hésitent plus à laisser tomber leur neutralité en renforçant les dispositifs de fast-checking et à rectifier, corriger, suspendre ou carrément supprimer les comptes incriminés.

Damien Ladurelle, CEO Digital chez Hipster – Agence Web & Marketing Digital

L’année passée a vu exploser le live streaming. 2021 continuera je pense dans cette lancée notamment avec les conventions, les salons, …

Attendons-nous donc à suivre de plus en plus les entreprises sur les réseaux sociaux pour participer à leurs événements en direct. Les entreprises s’adaptent à ce modèle de communication qui fonctionne et qui reste bien moins onéreux qu’un salon ou une keynote.

De cette explosion du live streaming, les réseaux sociaux sont repartis de plus belle. Cette socialisation des entreprises avec un public plus connecté que jamais verra très certainement émerger un nouveau modèle de fidélisation, adapté aux nouveaux enjeux.

Les ambassadeurs anonymes seront récompensés et les « fans » seront invités à suivre le mouvement. Une approche plus humaine donc des clients et des prospects. Les ambassadeurs les plus assidus deviendront de facto des influenceurs, le bras droit armé indispensable du pôle marketing des entreprises.

Concernant les réseaux sociaux, je vois bien Instagram décoller au niveau shop en proposant l’achat de produits directement à partir de stories sponsorisées ou de post. Exit la redirection vers la boutique externe, en un clic j’achète ce que je vois. A étendre sur d’autres réseaux obviously.

Plus globalement, on verra naître sur les réseaux sociaux une plus grande transparence des entreprises. Une éthique plus customer friendly qui a déjà un peu débuté mi-2020.

Thomas Roche, CEO chez TCSM – Indépendant

De la moins influente à la plus influente :

– Les contenus crées par des individus ou experts d’un domaine d’un produit auront plus d’impact que le contenu des marques de ce domaine. Les consommateurs veulent des retours d’expérience plutôt qu’un message marqueter par les marques. Exemple : Made.com qui utilisent dans son shop les photos de ses utilisateurs et non les siennes.

– Les marques interagiront davantage avec leurs consommateurs et analyseront leurs conversations pour comprendre leurs préoccupations de manière plus approfondie et répondre plus efficacement à ces enjeux.

– L’utilisation des mèmes, je t’avoue on m’en a parlé chez Regus et je ne connaissais pas mais c’est intéressant ^^. Même s’il est impossible de prédire quel sera le prochain mème, il apparaîtra certainement sur les réseaux sociaux au cours des prochaines années et pourrait même s’infiltrer dans les médias traditionnels. À mesure que les mèmes gagnent du terrain, les marques devront renforcer leur vigilance à l’égard de ce format et tenter de limiter les risques de propagande. Il est même possible que de nouvelles réglementations soient mises en place pour permettre aux plateformes de minimiser les risques posés par les mèmes problématiques.

– L’année 2021 verra la multiplication des éléments nostalgiques : stories affiliées jouant sur le thème du « bon vieux temps », contenus rappelant les produits classiques, rééditions d’anciens modèles ou même contenus présentés sous une forme rétro.

Les marques pourraient même élargir la segmentation de leur audience. En effet, le marketing de la nostalgie ne peut s’adresser qu’à une génération à la fois et on pourrait voir une adaptation des thèmes en fonction de l’audience ciblée.

– En 2021, les marques et les plateformes devraient davantage exploiter le potentiel de l’IA afin de renforcer leurs liens avec les consommateurs. Les promotions seront moins forcées et dériveront davantage de conversations naturelles et de relations bien établies avec les consommateurs.

– Il est probable que de plus en plus de franchises s’émancipent des jeux vidéo pour mieux tirer parti de leurs liens avec la communauté. Avec des environnements tels que Facebook Horizon, dont le lancement est prévu fin 2020, nous assisterons à l’émergence d’un nombre toujours plus élevé de communautés liées à l’univers du jeu vidéo et du virtuel, chacune avec leur propre intérêt. Nous verrons aussi plus de marques tenter de percer ces nouveaux marchés, en créant des contenus personnalisés ciblés pour stimuler l’engagement et, à terme les ventes.

– Comme beaucoup d’autres tendances, le but est de bâtir des communautés. Toutefois, contrairement à d’autres méthodes, l’optimisation de l’expérience utilisateur ne vient pas de la façon dont le contenu est partagé, mais de sa qualité et son accessibilité. Par conséquent, les marques tenteront probablement de fournir aux consommateurs plus de contenus pour combler leurs lacunes en matière d’informations, en accordant une attention toute particulière aux contenus plutôt qu’au style. (Exemple : podcast, live FB et Insta, newsletter, influenceurs…)

– Tout miser sur les réseaux sociaux : veille, création de contenu, shopping…tout devra passer par ce biais là avec maîtrise. Cela sous-entend rien ne sert d’être partout mais d’être là où il est utile d’être présent.

– Les réseaux sociaux devraient continuer à lutter activement contre la désinformation grâce à des moyens tels que les étiquettes récemment lancées par Twitter. La tâche sera rude pour les plateformes, qui devront trouver le juste équilibre entre transparence, communication franche et gestion du problème. De nombreuses corrections devraient donc apparaître tout au long de 2021 jusqu’à ce qu’une solution satisfaisante soit trouvée.

– Les marques commenceront à repenser radicalement leur position au cours des prochains mois, délaissant les méthodologies marketing traditionnelles au profit de messages plus engagés. Toutefois, le marketing socialement responsable n’est pas une supercherie. Les marques qui n’agissent qu’en surface en souffriront les conséquences si les consommateurs percent leur façade. Au contraire, celles qui s’engagent sincèrement en faveur des enjeux qui leur tiennent à cœur prospèreront à mesure que les jeunes générations gagneront en pouvoir d’achat.

Source : Etude Hubspot avec Talkwalker

En conclusion, je remercie ces 9 experts qui ont pris le temps de partager et donner leurs points de vue sur les tendances SEO à suivre en 2021.

Maintenant, c’est à vous de jouer, si jamais vous avez besoin d’aide ou des questions sur le sujet, n’hésitez pas à les contacter depuis LinkedIn :

Mireille Rouquette : https://www.linkedin.com/in/mireille-rouquette/

Thomas Gayraud : https://www.linkedin.com/in/thomas-gayraud/

Thomas Roche : https://www.linkedin.com/in/thomas-roche-a6799490/

Damien Ladurelle : https://www.linkedin.com/in/damien-chef-de-projet-marketing-digital/

Cédric Hoareau : https://www.linkedin.com/in/hoareaucedric/

Céline de VRIEZE : https://www.linkedin.com/in/célinedevrieze/

Clément RAMOND : https://www.linkedin.com/in/clement-ramond/

Benaïssa El Ouati : https://www.linkedin.com/in/papatravaillesurordi/

Pierre CAPELLE : https://www.linkedin.com/in/capelle-pierre-reseaux-sociaux/


Vous avez des questions ou vous souhaitez en savoir plus sur le sujet, je vous invite à me contacter ici : https://www.mycmmag.com/contactez-moi/

Pour lire mes autres articles de blog, c’est par ici mes chers lecteurs : https://www.mycmmag.com/category/articles/

Si vous n’êtes pas encore connectés avec moi sur LinkedIn, je vous invite à le faire et nous pourrons échanger directement depuis la plateforme : https://www.linkedin.com/in/bekir-cem-yildirim-2225455b/

0 0 0 0

BekBek

Je suis Bekir YILDIRIM. Blogueur chevronné, j'écris et partage des articles ainsi que des communiqués de presse dans le web et le webmarketing. Je suis aussi un passionné en Community Management et j'exerce le métier de Community Manager par passion depuis 8 ans.

Laisser un commentaire