SEA : une stratégie payante ou gouffre financier ?

SEA : une stratégie payante ou gouffre financier ?

Ecrit par Terence Abut, le 20 Octobre 2017 à 16h.

Le Search Engine Advertising (SEA) est une composante essentielle du Search Engine Marketing (SEM). Son but ? Placer votre site dans les 4 premiers résultats des moteurs de recherche.

Si ce que vous recherchez apparaît dans les liens sponsorisés du moteur de recherche, cela veut dire que le site en question a payé pour son référencement. Le système du SEA est simple : Vous allez payer les moteurs de recherche (Google Adsense, Bing Ads, etc) en plaçant des enchères sur plusieurs mots-clés s’apparentant à votre activité, puis votre annonce sera vu entre le 1er et 4eme résultat, ou sur les côtés pour les sites de e-commerce.

Cela est un moyen efficace et rapide de ramener votre site en première position à l’instar du SEO qui peut prendre plus de temps.

 Mais est-ce que le SEA est réellement utile pour tous ? Est-ce aussi efficace qu’on le suppose ?

La réponse à ces questions dépendent uniquement de votre activité. Le SEA est devenu nécessaire à partir du moment où vous proposez une prestation payante (service ou e-commerce). Ne vous donnez pas la peine de payer des liens sponsorisés sur les moteurs de recherche si vous tenez un blog ou un site d’actualité, voyez plutôt ça avec FB ou Twitter. Je vous laisse consulter mon article sur le SMO ici (Lien).

Par contre, les banques, assurances, sites de voyage, ou encore les sites d’e-commerce investissent tous dans le SEA. En France, en 2016 selon une étude de Kantar Media, l’investissement dans le SEA représentait 1,54 milliard d’euros pour 49 milliards d’impressions annuelles. Selon une autre étude de Synodiance Paris en 2015, Il y a une réelle différence de CTR entre la première position et la deuxième position. Le taux de clics passe de 19 % à une moyenne de 2,10 %. C’est donc là où se situe le problème, il est difficile de rivaliser avec les grandes marques sur le plan financier.

En conclusion, le SEA est efficace pour vos sites d’e-commerce par exemple. Mais lorsque vous développez votre activité à l’international, le SEA vaut-il la peine d’investir autant ? Réponse la semaine prochaine.

En attendant, vous pouvez partager vos expériences en SEA. Y avez-vous déjà eu recours ? Si oui, que pensez-vous de son ROI ?

Publié par Bekir YILDIRIM.

Facebook : https://www.facebook.com/mycmmag/ 

Twitter : https://twitter.com/mycmmag?lang=fr 

Google+ : https://plus.google.com/u/0/+BekirCemYildirim

Tumblr : http://blog-mycmmag.tumblr.com/

0 0 0 0

BekBek

Je suis Bekir YILDIRIM. Blogueur chevronné, j'écris et partage des articles ainsi que des communiqués de presse dans le web et le webmarketing. Je suis aussi un passionné en Community Management et j'exerce le métier de Community Manager par passion depuis 8 ans.

Laisser un commentaire

Fermer le menu